Actions

LES 53 ACTIONS DE ZÉROMACHO

Réseau international d’hommes contre le système prostitueur et pour l’égalité femmes-hommes

International network of men against the prostituting system and for female-male equality

banderolle_actions_new

action n° 53 – 19-20 novembre 2016 à Paris

Rencontre nationale sur deux thèmes d’actualité :

  • Le harcèlement sexiste
  • Comment dissuader hommes et garçons de devenir prostitueurs

Les samedi 19 et dimanche 20 novembre 2016 à Paris.
Rencontre réservée aux membres de l’association.

action n° 52 – octobre 2016

Publication de la traduction en anglais, en espagnol et en italien de la brochure de Zéromacho L’égalité femmes-hommes, vous êtes contre ?

faq_couv_obiezioni_itfaq_couv_objeciones_esfaq_couv_objections_en

Publication de la traduction en anglais, allemand, espagnol et italien de la brochure Prostitution : les réponses de Zéromacho 

faq_couv_defaq_couv_enfaq_couv_esfaq_couv_it

action n° 51 – septembre 2016

Imaginons un monde sans prostitution !  tel était le thème du concours lancé par Zéromacho en août dernier ; découvrez en ligne les trois textes primés.

 

action n° 50 – juin 2016

La mairie de Grenoble s’adresse à l’Amicale du Nid et à Zéromacho qui contribuent à la réalisation d’une affiche : « Prostitution. Pas client. Pas complice. » Elle est affichée sur des lieux de prostitution et diffusée en petit format dans la rue.

affichegrenoble_vignette   affichegrenoble_article_vignette

action n° 49 – 10 juin 2016

France. À l’occasion de l’Euro de foot, et pour décourager la demande masculine de prostitution, la mairie de Paris a demandé à Zéromacho un spot, réalisé par Patric Jean et diffusé dans les « fan-zones », avant les matches et à la mi-temps :

 

action n° 48 – 28 mai 2016

À Besançon, Orléans et Vesoul, la veille de la fête des mères, des Zéromachos repassent dans la rue « pour l’égalité » et le partage des tâches ménagères, avec comme slogan « Le plus beau cadeau, c’est l’égalité ».

Des Zéromachos repassent à Besançon (marraine : Sylvie Debras)]

Orléans : Les hommes repassent pour l’égalité, à l’occasion de la fête des mères.

 

ENFIN… !

France. 6 avril 2016 VOTE DÉFINITIF DE LA LOI CONTRE LE SYSTÈME PROSTITUTIONNEL, promulguée le 16 avril 2016, après des années de travail de militant-es et de parlementaires abolitionnistes.
ET MAINTENANT, UN NOUVEAU TRAVAIL COMMENCE POUR FAIRE APPLIQUER LA LOI…

 

action n° 47 – avril 2016

Publication de la brochure de Zéromacho L’égalité,femmes-hommes, vous êtes contre ? Zéromacho réfute des objections courantes.

Brochure complète disponible en ligne :

faq_texte_Page_01

action n° 46 – 15 mars 2016  

Paris. Zéromacho se joint à un collectif féministe composé de la Cadac (Coordination des Associations pour le droit à l’Avortement et la Contraception), le
 CoRP (Collectif pour le Respect de la Personne) et la
 CLF (Coordination Lesbienne en France). Il participe au rassemblement organisé devant le Conseil de l’Europe pour manifester son opposition à la location de ventres, improprement appelée GPA, qui relève d’une logique marchande et d’une exploitation de classe.

action n° 45 – 12 mars 2016

Orléans. Journée de formation pour Zéromachos et marraines.

action n° 44 – 10 décembre 2015

Paris. Avec le collectif Droits humains pour tou-te-s, célébration de  la dernière journée des droits de l’Homme.

Marie-Annick BOURDIN, commissaire aux affaires internationales et européennes, Haut Conseil à l’Égalité entre les femmes et les hommes

Danielle MERIAN, avocate honoraire

Isabelle MOTROT, rédactrice en chef adjointe de Causette

Yvette ROUDY, première ministre des Droits de la femme.

Patric JEAN, auteur, réalisateur et co-fondateur de Zéromacho

présentent leurs raisons de remplacer l’expression « droits de l’Homme » par « droits humains ».

action n°43 – 27 septembre 2015

Paris. Journée de formation pour Zéromachos et marraines.

action n°42 – 9 mai 2015
« Repassons pour l’égalité » en Allemagne et au Québec, puis dans dix villes de France le 30 mai

Comme chaque année, à la veille de la fête des mères, Zéromacho organise l’opération « Pour l’égalité, on repassera ! » dans de nombreuses villes.
Lire la suite / Read more

action n°41 – 2 avril 2015
Déclaration des droits HUMAINS : cérémonie à l’Assemblée nationale

Une cérémonie s’est tenue à l’Assemblée Nationale pour célébrer la Déclaration des droits Humains (et non plus de l’homme) à l’instigation de Zéromacho et sous l’égide du Haut Conseil à l’Égalité.Lire la suite / Read more

action n°40 – 30 mars 2015
Sénat : un vote déshonorant

Réaction de Zéromacho

« France, le monde te regarde », clamait une pancarte dans la manifestation abolitionniste du 23 novembre 2013.
Sénat de France, honte sur toi en ce 30 mars 2015 ! Tu as voté un texte qui ramène notre pays douze ans en arrière, quand a été votée la loi Sarkozy créant le délit de « racolage passif ». Tu maintiens cette disposition qui a amené des victimes en prison, et tu rejettes la pénalisation des clients-prostitueurs, à l’inverse de ce que proposait le texte voté par l’Assemblée nationale le 4 décembre 2013. Or sans clients, il n’y aurait pas de prostituées.
Seize mois pour en arriver là ! Quelle régression ! Quel gâchis !
Honte à l’ancienne majorité de gauche qui n’a pas voulu inscrire le texte à l’ordre du jour ! Honte à la majorité actuelle de droite ! Avec cette loi, a conclu Pascale Boistard, secrétaire d’État aux droits des femmes, « les prostituées sont coupables et les clients sont rois ».
Zéromacho continue le travail entrepris depuis 2011 avec d’autres associations abolitionnistes.
La proposition de loi va revenir à l’Assemblée nationale pour un nouveau débat. En cas de désaccord entre l’Assemblée et le Sénat, c’est l’Assemblée qui aura le dernier mot. Nous ne désespérons pas. Nous persévérons, car nous le devons aux victimes du système prostitueur.

action n°39 – 12 février 2015
Prostitution : le Sénat peut encore enterrer la loi

Enfin, après quatorze mois de mobilisation, nous nous réjouissons : la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel (votée par l’Assemblée nationale le 4 décembre 2013) est inscrite à l’ordre du jour du Sénat ; elle sera discutée les 30 et 31 mars.

Certes, l’affaire du Carlton a fait prendre conscience aux Français de la réalité violente de la prostitution. Mais, vu la culture de la prostitution répandue chez certains sénateurs, comme l’ont attesté des survivantes, et vu la manipulation d’un témoignage capital lors des auditions de la commission du Sénat https://zeromacho.wordpress.com/2014/10/28/senat-zeromacho-revele-une-manipulation/, nous craignons le pire : que la proposition soit renvoyée en commission, ce qui signifie un enterrement.
Pour éviter cela, des Zéromachos écrivent à Jean-Pierre Godefroy, président de la commission spéciale jp.godefroy@senat.fr, et à Gérard Larcher, président du Sénat g.larcher@senat.fr pour leur demander que la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel ne soit pas renvoyée en commission, mais qu’elle soit discutée et votée au Sénat.
Un message d’un Zéromacho de Bordeaux, Yves Raibaud
Monsieur le Président du Sénat,
Monsieur le Président de la commission spéciale,
Madame la Sénatrice de la Gironde,
Nos enfants apprennent dans les livres d’histoire que les Françaises ont été parmi les dernières femmes d’Europe à obtenir le droit de vote en 1944, par la faute de plusieurs votes de blocage du Sénat, entre 1919 et 1936. Il ne faudrait pas que pareille mésaventure se reproduise aujourd’hui avec la loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel. Toute l’Europe se mobilise aujourd’hui contre ce fléau qui gangrène la société toute entière, à commencer par le monde politique et celui des affaires, comme le montre ces jours-ci le procès du Carlton. Nous attendons cette fois-ci du Sénat une attitude courageuse et progressiste. En tant qu’homme, je suis persuadé que la pénalisation du client protège structurellement les femmes du trafic et de la traite. Nous aimerions que des sénateurs, aux côtés des hommes majoritaires qui ne sont pas “clients’’, puissent déclarer “Nous n’irons pas au bois’’ et se désolidariser de leurs collègues, de droite ou de gauche, qui prétendent défendre des libertés individuelles qui ne sont en fait que des privilèges machistes.
Nous serons attentifs aux débats qui s’ouvrent, et nous en serons le relais car ils sont importants dans l’histoire de notre République.
Cordialement
Yves Raibaud (Université Bordeaux Montaigne)

action n°38 – 2 décembre 2014

(English text below)
Zéromacho a la joie d’annoncer la création de Zéromacho Québec dont voici la première action.
Des hommes demandent l’application de la loi C-36

Montréal, le 2 décembre 2014. Dans le contexte de l’entrée en vigueur de la loi C-36 le 6 décembre 2014, le collectif québécois de Zéromacho demande sa mise en application au Québec.
La loi C-36, adoptée le 6 octobre dernier, modifie le code criminel sur plusieurs points : elle reconnaît en préambule « l’exploitation inhérente à la prostitution » ; elle introduit la criminalisation des clients-prostitueurs ; elle rétablit celle des proxénètes et des entremetteurs, notamment les médias (traditionnels ou numériques) qui gagnent de l’argent en diffusant des publicités pour de la prostitution ; elle décriminalise le racolage, sauf à proximité de garderies, d’écoles ou de terrains de jeux.
Autre changement important, le législateur a fait passer la prostitution du chapitre des actes contraires aux bonnes mœurs à celui des crimes contre la personne.

Nous, hommes québécois signataires du manifeste de Zéromacho, engagés contre le système prostitueur et pour l’égalité femmes-hommes, soulignons l’innovation politique capitale de cette loi : pour la première fois en Amérique du Nord, l’infraction sera le fait du client-prostitueur et non de la prostituée.
Le Canada rejoint ainsi la Suède, la Norvège, l’Islande et l’Irlande dans l’affirmation que le corps humain n’est pas une marchandise. Dans ces pays, la prostitution est considérée comme une violence exercée contre des femmes, très majoritairement des femmes pauvres, et aussi contre des hommes marginalisés.

Nous demandons au gouvernement du Québec de :
• former les policiers pour appliquer les nouvelles mesures ;
• rendre admissibles à l’indemnisation des victimes d’actes criminels (IVAC) les personnes prostituées désireuses de quitter la prostitution ;
• lancer des campagnes d’information pour dissuader hommes et garçons de payer pour un acte de prostitution ;
• développer des actions de prévention sociale, éducative et sanitaire, ainsi que des services de rétablissement et des possibilités d’insertion professionnelle, afin de rendre effectif le droit de toute personne à ne pas être prostituée ;
• réprimer le proxénétisme en cessant toute complaisance envers ses diverses formes (petites annonces, salons de massages, motels, agences, etc.)

Alors que la loi entre en vigueur vingt-cinq ans jour pour jour après le massacre commis par un antiféministe à l’École Polytechnique, nous, hommes québécois, affirmons notre soutien aux femmes engagées dans la construction d’un monde d’égalité et de paix, un monde sans prostitution. Nous y travaillons avec elles.

Zéromacho is very pleased to announce the creation of Zéromacho Québec. Please find hereafter its first public intervention.
Quebec men want C-36 implemented

(Montreal, December 2, 2014) In the context of the coming into force of Bill C-36 on December 6, 2014, the Zéromacho Quebec collective requests its implementation in Quebec.

Bill C-36, adopted on October 6, amends the Criminal Code in several respects: its preamble recognizes « the exploitation inherent in prostitution »; it introduces the criminalization of prostitutors/clients; it restores that of pimps and procurers, including the media (traditional or digital) who earn money by displaying advertisements for prostitution; it decriminalizes solicitation, save for the vicinity of nurseries, schools or playgrounds.

Another important change is that the legislator has transferred prostitution from the domain of public morals to that of crimes against the person.

We, Quebec male signatories of the Zéromacho manifesto, committed to the struggle against the prostitution system and for gender equality, stress the paramount political innovation of this legislation: for the first time in North America, the onus of the offense will be on the prostitutor/client rather than on the prostituted person.

Canada thus joins Sweden, Norway, Iceland and Ireland in the assertion that the human body is not a commodity. In these countries, prostitution is considered a form of violence against women, the vast majority of whom are disadvantaged, and against marginalized men.

We ask the Government of Quebec to:
• train police officers in the implementation of the new law;
• entitle prostituted persons who wish to leave the sex trade to Quebec’s crime victims’ compensation regime (IVAC);
• launch information campaigns designed to dissuade men and boys from paying for prostitution acts;
• develop social prevention, education and health interventions, as well as recovery services and employability opportunities, to render effective the right of any person not to be prostituted;
• repress procuring by ending any tolerance for its various forms (publication of classified ads, massage parlors, specialized motels, escort agencies, etc.)

As this Act comes into force, twenty-five years to the day after the massacre committed by an anti-feminist at Montréal’s École Polytechnique, we Québec men affirm our support for the women involved in the construction of a world of equality and peace, a world without prostitution. We join them in that struggle.

action n°37 – 28 octobre 2014

France. Sénat : blocage et sabotage
Zéromacho révèle une manipulation

La proposition de loi contre le système prostitutionnel, votée à l’Assemblée nationale, tarde à être inscrite à l’ordre du jour du Sénat. Pour ses opposants, tous les moyens sont bons.

Le 20 mai 2014, la commission spéciale du Sénat auditionnait le Suédois Simon Häggström, inspecteur chef de la brigade anti-prostitution de Stockholm et donc un témoin capital pour juger de quinze années d’application de la loi pénalisant les clients-prostitueurs.
Zéromacho est en mesure de démontrer que le compte rendu de son intervention a été tronqué et falsifié sur plusieurs points importants.
Le sens général de l’intervention en a été transformé : la Suède n’apparaît plus comme un pays où les prostituées sont plus en sécurité que partout ailleurs, un pays où les hommes arrêtés reconnaissent les faits immédiatement, un pays où la prostitution a diminué de moitié en 15 ans, ce qui prouve l’efficacité de la loi.

Vous trouverez les exemples détaillés des manipulations et les sources de nos informations ici : https://zeromacho.wordpress.com/2014/10/28/senat-zeromacho-revele-une-manipulation/, ainsi que des commentaires sur cette affaire dans « Bidouillages au Sénat », article de Gérard Biard, dans Charlie-hebdo du 29 octobre 2014.

Zéromacho demande que le texte intégral de l’audition de Simon Häggström soit rétabli sur le site du Sénat et distribué aux membres de la commission spéciale.

action n°36 – 20 octobre 2014

France. Zéromacho s’élève contre la nomination, au poste de délégué au Défenseur des droits chargé de l’égalité, d’un homme militant pour la prostitution.

Un nouveau défenseur des droits : les droits de qui ?

Le 26 septembre 2014, Jacques Toubon, Défenseur des droits, nomme une nouvelle déléguée à l’égalité. Une femme ? Non, c’est un homme, Patrick Gohet, qui succède à Maryvonne Lyazid pour lutter contre les discriminations et promouvoir l’égalité.

Or cet homme milite pour affaiblir les lois contre le proxénétisme et pour transformer la prostitution en « service à la personne ».

En 2011, Patrick Gohet, alors président du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), a déclaré : 
« Le moment venu, je me prononcerai très officiellement sur l’assistance sexuelle. Avoir décidé que le CNCPH devait l’inscrire dans son programme me paraît déjà significatif. »

(source : Association des Paralysés de France http://presse.blogs.apf.asso.fr/archive/2011/01/26/assistance-sexuelle-oser-passer-a-l-acte-le-dossier-du-mois.html)

Dans le rapport du CNCPH  (2010, p. 61), on peut lire qu’il « convient d’étudier la possibilité de recourir à des prestations tarifées de nature sexuelle, [et de] prévoir une exception de nature législative aux dispositions pénales relatives au proxénétisme ».

Patrick Gohet, qui fait preuve d’une telle méconnaissance de ce que vivent des femmes dans la prostitution, est-il le mieux à même de défendre les droits des femmes ?

Voyant dans cette nomination une prise de position opposée aux exigences de la défense des droits, Zéromacho demande à M. Toubon de remplacer M. Gohet par une personne réellement impliquée dans la promotion de l’égalité.

Il n’en manque pas en France !

action n°35 – 21 septembre 2014

France. Nous soutenons Rosen Hicher, nous marchons à ses côtés et le 12 octobre, nous serons avec elle à Paris pour l’abolition de l’esclavage sexuel !

Capture d’écran 2014-09-25 à 09.50.55

lire la suite

action n°34 – 18 juin 2014

France. Zéromacho attire l’attention sur le danger de la « loi famille » discutée à l’Assemblée nationale. Elle fragilise encore davantage les femmes déjà en difficulté. Voir la démonstration sur http://blogs.mediapart.fr/edition/les-batailles-de-legalite/article/170614/meres-separees-que-des-devoirs-et-pas-de-droits
Zéromacho propose de de soutenir un manifeste intitulé « Protégez les enfants ! », à signer sur le site http://agora-soslesmamans.com

action n°33 – 24 mai 2014  

« Pour l’égalité, on repassera ! »

Dans 6 villes de France, Lille, Lyon, Marseille, Paris, Toulon et Toulouse, la veille de la fête des mères, des Zéromachos repassent dans la rue en expliquant que « Le meilleur cadeau, c’est l’égalité ! » Ils veulent sensibiliser au partage des tâches ménagères et, plus largement, aux inégalités femmes-hommes. Voir le compte rendu et les photos.

In 6 towns of France, Lille, Lyon, Marseille, Paris, Toulon and Toulouse, the day beforeMother’s Day, Zeromachos are ironing, explaining that “Equality is the best gift’’. Their aim is to focus on the necessary equality in sharing household chores and to iron out inequality between women and men.

action n°32 – 28 mai 2014

Paris. Zéromacho se joint à un rassemblement devant le Sénat  auquel appelle le collectif Abolition 2012. Nous demandons que la proposition de loi contre le système prostitueur, votée par l’Assemblée nationale le 4 décembre dernier, soit inscrite à l’ordre du jour du Sénat, pour qu’elle soit discutée et votée avant l’été.

abol=égalité nous

action n°31 – 1er février 2014  

Des soutiens de la prostitution agressent des membres de Zéromacho à Toulouse, pendant une manifestation de défense du droit des Espagnoles à l’avortement.
lire

We denounce the violence which supporters of prostitution used against members of Zeromacho during a march in Toulouse to support Spanish women fighting for their right to abortion.

action n°30 – 30 janvier 2014  

Zéromacho félicite le tribunal correctionnel de Paris pour la relaxe de Franck Ribéry et de Karim Benzéma, nos deux héros nationaux, dans l’affaire Zahia.
lire

Incredible, but French! The soccer players Franck Ribéry and Karim Benzéma were accused of paying for a 17 years prostitute. According to the French law, paying a person under 18 for sex is a crime. Not knowing her age is not an option.
Nevertheless, the court decided to discharge the two men.
Instead of expressing indignation, Zéromacho chose an ironic tone, by congratulating the court for their male solidarity.

action n°29 – 6 janvier 2014  

Espagne. Après l’adoption d’un avant-projet de loi restreignant considérablement le droit d’avorter garanti par la loi de 2010, nous écrivons au Président du conseil pour lui demander de respecter le droit des femmes à maîtriser leur fécondité.
lire
Spain. After the approval of a draft-law that would considerably restrict the right  to abortion guaranteed by the 2010 law, we write to the President of the Council asking him to respect women’s right to control their fertility.read 

action n°28 –  2 décembre 2013  

Nous écrivons de nouveau aux député-es français-es pour les inciter à voter la loi contre le système prostitutionnel, avec pour arguments :

  1. Les nombreux témoignages de survivantes de la prostitution démontrent combien l’achat d’un acte sexuel est une violence extrême.
  2. Acheter un acte sexuel est incompatible avec l’égalité femmes-hommes et avec le respect dû à chaque être humain.
  3. La pénalisation des clients-prostitueurs fera baisser la demande de prostitution et réduira les trafics mafieux d’êtres humains à destination de notre pays.

La proposition de loi est adoptée par l’Assemblée nationale le 4 décembre 2013 (268 voix pour, 138 contre et 79 abstentions).
lire
We write once again to the members of the French National Assembly urging them to vote for the law against the prostituting system. Our arguments:

  1. Numerous accounts from survivors of prostitution show that purchasing a sexual act is in and of itself extremely violent.
  2. Purchasing a sexual act is incompatible with female-male equality or with the respect due to every human being.
  3. Penalization of prostituting clients will lessen the demand for prostitution and reduce the illegal traffic of human beings to France.

On Dec. 4th 2013 the law is passed by the National Assembly (268 in favor, 138 against and 79 abstentions).

action n°27 – 23 novembre 2013 et 4 décembre 2013  

Paris. Avec la banderole « Les êtres humains ne sont pas des marchandises », Zéromacho participe aux manifestations dans la rue organisées par le collectif Abolition 2012, près de l’Assemblée nationale, pour inciter les député-es à voter la loi contre le système prostitutionnel. Photo
Paris. Carrying a banner that says “Human beings are not merchandise,” Zeromacho takes part in demonstrations organized by the Abolition 2012 Collective near the National Assembly, urging MPs to pass the law against the prostituting system. Picture

action n°26 – 19 novembre 2013  

Publication de la brochure Prostitution : les réponses de Zéromacho, réfutation des 37 objections les plus courantes à notre action. Résultat d’un long travail collectif, ce texte est disponible sur le site https://zeromacho.wordpress.com/faq/
Publication of the Prostitution: Zeromacho’s Answers brochure (in French). We rebut the 37 most common objections to our action. The outcome of extensive collective work, this text is available on the website https://zeromacho.wordpress.com/faq/

Publication d’un dépliant présentant Zéromacho.  /  Publication of a leaflet presenting Zeromacho (in French).
Télécharger / Download

action n°25 – 12 novembre 2013  

Publication du livre de Patric Jean, Pas « client », manifeste masculin pour abolir la prostitution. Co-porte-parole de Zéromacho, l’auteur part d’un récit personnel pour mettre en question le système prostitueur, en montrant que ses principaux bénéficiaires sont les hommes.
Voir https://zeromacho.wordpress.com/2013/10/29/pasclient/
Publication of Patric Jean’s book, Not a « Client », a Male Manifesto for the abolition of prostitution. The author, a Zeromacho spokesman, starts from a personal account in order to condemn the prostituting system, showing that its main beneficiaries are men. [in French]

action n°24 – 8 novembre 2013  

« Les “Clients’’ », spot vidéo de Patric Jean pour Zéromacho, deux minutes de pur machisme. Les dialogues, citations authentiques, montrent bien la violence des clients-prostitueurs. À voir sur le site https://zeromacho.wordpress.com/2013/11/08/les-clients-spot-de-zeromacho-pour-abolir-la-prostitution/

“The ‘Clients’’’, video clip by Patric Jean for Zeromacho: two minutes of pure male machismo. The authentic dialogues prove the prostituting clients’ violence. [in French]
Subtitulado en español. Prostitución: hablan los clientes

Les « clients » from Black Moon productions on Vimeo.

action n°23 – 30 octobre 2013  

« 1 881 hommes contre la prostitution » : en réponse aux « 343 salauds » déclarant « Touche pas à ma pute ! », nous affirmons que le combat pour l’abolition de la prostitution est avant tout un combat pour l’égalité.
lire
“1,881 Men Against Prostitution’’: in response to the “343 Bastards’’ who declared “Don’t touch my whore!’’, we declare that the battle for the abolition of the prostitution is first and foremost a battle for equality

action n°22 – 28 octobre 2013  

Nous écrivons aux député-es pour les inciter à voter la proposition de loi contre le système prostitutionnel avec pour argument « comment faire reculer les violences sexistes et sexuelles en France si nous laissons s’exercer l’une des plus insupportables d’entre elles — la prostitution ? »
We write to MPs to urge them to vote for the law against the prostituting system. Our argument: “How can sexist and sexual violence decline in France if we tolerate one of the most unbearable of them — prostitution?’’

action n°21 – 11 octobre 2013  

« Contre le caquètement » : nous condamnons le comportement sexiste d’un député le 8 octobre 2013 à l’Assemblée nationale.[Philippe Le Ray, député apparenté UMP du Morbihan, a imité le caquetage d’une poule lors de l’intervention de Véronique Massonneau, députée EELV de la Vienne.]
lire
Against cackling: we condemn the sexist behavior of an MP on Oct. 8th 2013 at the National Assembly.
[Philippe Le Ray, right-wing male MP, cackled like a hen while Véronique Massonneau, Green female MP, was speaking.]

action n°20 – 17 septembre 2013  

Nous saluons le dépôt à l’Assemblée nationale par la députée Maud Olivier de la proposition de loi contre le système prostitutionnel.
lire
We welcome the proposition for an abolitionist law put before the National Assembly by MP Maud Olivier.

action n°19 – 5 septembre 2013  

Nous nous élevons contre la diffusion d’incitations au viol sur un site de coaching, « Seduction by Kamal ».
lire
We condemn the incitement to rape published on a coaching site called “Seduction by Kamal”.

action n°18 – 29 juin 2013  

Prix de la Saint-Popaul

Le jour de la Saint-Paul, Zéromacho décerne son prix Saint-Popaul à un disciple contemporain de l’apôtre misogyne. Le Popaul 2013 est Hugues Foucault, maire UMP dans l’Indre. Il est distingué pour son tweet sexiste du 19 juin, envoyé alors qu’il regardait à la télévision Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, à l’Assemblée nationale. « Fantasmer sur la bouche d’une femme de pouvoir et tenter d’affirmer sa supériorité de mâle : Hugues Foucault s’est bien comporté en popaul (macho bas de gamme et de plafond) ».
lire
St. Popaul prize
On St. Paul’s day, Zeromacho awards its St. Popaul prize to a contemporary disciple of the misogynist apostel. The 2013 Popaul is Hugues Foucault, mayor of a small town in the center of France. He has been distinguished for his sexist tweet sent on June 19th, while he was watching a TV broadcast of Najat Vallaud-Belkacem, Minister of Women’s Rights, speaking at the National Assembly. “To fantasize about the mouth of a woman of power and to try to establish his male superiority: Hugues Foucault acted like a true ‘popaul’ (low-end and low-intelligence macho).

action n°17 – 14 juin 2013  

La violence contre Zéromacho, jusqu’où ?
Nous dénonçons la violence avec laquelle des soutiens de la prostitution s’en sont pris à des membres de Zéromacho lors d’un forum à Montreuil.
lire
How far will the violence against Zeromacho go?
We denounce the violence which supporters of prostitution used against members of Zeromacho during a forum in Montreuil.

action n°16 – 11 mai 2013  

Dans l’attente des conclusions de la justice au sujet de l’affaire dite du Carlton (Dominique Strauss-Kahn mis en examen pour proxénétisme aggravé), des Zéromachos font une action de rue devant cet hôtel de Lille avec la banderole « Les êtres humains ne sont pas des marchandises ». Photo
While waiting for the judicial system to conclude the so-called “Carlton case’’ (Dominique Strauss-Kahn accused of procuring, i.e. pimping), Zeromacho members stage a protest in front of the Carlton Hotel, in Lille, with the banner “Human beings are not merchandise”. Picture

action n°15 – 7 avril 2013  

France 2 dans des combats douteux

  1. Nous nous élevons contre les clichés sexistes et misogynes du sujet « Où sont les hommes ? » diffusé dans l’émission  « Complément d’enquête ».
  2. Nous dénonçons, dans l’émission  « Ce soir ou jamais », le déséquilibre d’un débat qui a opposé quatre défenseurs de la prostitution à une seule personne considérant qu’il s’agit d’une violence exercée contre les femmes.lire

Public TV station France 2 taking dubious stances:

  1. We condemn the sexist and misogynist clichés presented on the theme “Where are the men?” on the program “Complément d’enquête”.
  2. We protest against the imbalance in the program “Ce soir ou jamais,” in which four defenders of prostitution were opposed by only one person who recognized it as a form of violence against women.

action n°14 – 3  avril 2013  

Sportifs Zéromacho
À Saint-Révérien, dans la Nièvre, premier match de l’équipe de football du Journal Du Centre (Nevers) portant les maillots Zéromacho : victoire par 5 buts à 4.
Zéromacho sportsmen
At Saint-Révérien (center of France), first contest of the Journal Du Centre soccer team wearing Zeromacho T-shirts: they win 5 – 4.

action n°13 – 18 février 2013  

Des hommes sur des grues : et alors ?
Nous dénions 
aux masculinistes qui se cachent derrière une prétendue « défense des 
pères » toute légitimité pour s’exprimer au nom des hommes. Nous sommes pour le partage des tâches ménagères 
et la co-responsabilité de l’éducation des enfants.
lire
Men on cranes : so what ?
We refuse to recognize the right for machos who hide behind the idea of “fathers’ rights” to speak in the name of all men. We stand for sharing both household tasks and responsibility for rearing children. 

action n°12 – 14 février 2013  

Nous nous joignons à la campagne internationale One Billion Rising (Un milliard de personnes se lèvent), lancée par Eve Ensler, auteure de la pièce Les Monologues du Vagin. Son but est de mobiliser l’opinion publique et les pouvoirs politiques contre les violences infligées aux femmes.

We are joining the international One Billion Rising campaign launched by Eve Ensler, the author of The Vagina Monologues. The campaign’s goal is to raise public awareness and mobilize political opinion against violence against on women. 

action n°11 – 25 novembre 2012  

Paris. Nous participons à la manifestation féministe contre les violences infligées aux femmes dans le monde.
Lancement de l’action de Zéromacho (flyers et affiches) : « Osons la masturbation, les plaisirs, les désirs, le sexe ! Refusons la prostitution ! » Photo

We joined the feminist protest against violence against women in the world.
Launch of the action of Zeromacho (flyers and posters) : “Let’s dare  to masturbate, to have pleasure, desire, sex ! Let’s refuse prostitution !” Picture

action n°10 – 15 octobre 2012

Paris. Nous participons à la manifestation féministe contre le viol, organisée par le Collectif national pour les droits des femmes, après le verdict très peu sévère de la cour d’assises de Créteil dans un procès pour viols collectifs.

Paris. We take part in the demonstration against rape, after the lenient verdict awarded by the court of Créteil after a trial for several counts of gang rape.

action n°9 – 5 septembre 2012 

Patric Jean, co-responsable de Zéromacho, et Grégoire Théry, secrétaire général du Mouvement du Nid, publient sur lemonde.fr « Le point de vue du dominant et les œillères du patriarcat », en réponse à Dominique Noguez qui prétend « repenser la prostitution ».
lire
On lemonde.fr, Patric Jean, one of the faces of Zeromacho, and Grégoire Théry, general secretary of the Le Nid movement, publish “The dominant’s point of view and the patriarchy’s blinders” in response to Dominique Noguez, who wrote he is able to “rethink prostitution”.

action n°8 – 20 juillet 2012 

Nous adressons une lettre ouverte à Michaël Moglia, élu socialiste partisan de l’ouverture de bordels : « “Et puis quoi encore ?’’, demandez-vous. Notre réponse : la sexualité avec désir réciproque ! ».
lire
We send an open letter to Michaël Moglia, a Socialist politician who is in favour of brothels. “What else do you want?’ you asked.Our answer: no sexuality without mutual desire.”

action n°7 – 26 juin 2012

Action des membres de Zéromacho : J’écris à mon/ma député-e pour lui demander de soutenir toute proposition ou projet de loi confirmant la position abolitionniste de la France, et d’y inclure les demandes du manifeste de Zéromacho.
lire
Zeromacho members’ action : I’m writing to my MP to ask him or her to support all propositions in favour of confirming France’s abolitionist policy and to include the requests of the Zeromacho manifesto.

action n°6 – 25 juin 2012

Nous soutenons Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, pour sa prise de position courageuse sur la prostitution. Nous approuvons son objectif : «  voir la prostitution disparaître », et son rappel de la résolution adoptée en 2011 par le Parlement et préconisant la « pénalisation des clients ».
lire
We support the French Minister of Women’s Rights, Najat Vallaud-Belkacem, for her brave stance on prostitution. We approve of her goal: “seeing an end to prostitution,” and her reminder of the resolution adopted by Parliament in 2011 defending the “criminalization of clients”.

action n°5 –  22 juin 2012

Nous exprimons notre solidarité à de jeunes prostituées en Grèce, placées en détention provisoire pour séropositivité. (Cf. « Grèce : la chasse aux sorcières », texte de Claudine Legardinier).
lire
We support the young female prostitutes in Greece who were remanded into police custody for being HIV positive. Cf. “Greece: the Witch Hunt’’, by Claudine Legardinier.

action n°4 –  13 juin 2012

Nous adressons une lettre ouverte à Frédéric Joignot, journaliste à M (supplément du Monde) au sujet d’un article, concentré de ringardise machiste, dans lequel il s’oppose à la proposition de loi Geoffroy-Bousquet visant à pénaliser les clients de la prostitution.
lire
We send an open letter to Frédéric Joignot, a journalist at M (supplement to Le Monde), concerning an article filled with outdated machismo in which he opposes the proposed Geoffroy-Bousquet Law aimed at penalizing the clients of prostitution.

action n°3 – 2 juin 2012

Acheter du sexe n’est pas un sport, c’est de l’exploitation ! — à propos de l’Euro 2012 (football) en Ukraine et en Pologne.
Nous apportons notre soutien aux associations féministes dénonçant la prostitution qui accompagne ces compétitions internationales.
lire
Buying sex is not a game, it’s exploitation!”: in reference to the Euro 2012 soccer tournament in Ukraine and Poland. We support feminist organisations condemning the prostitution that goes with international competitions.

action n°2 – 18 mai 2012

Nous adressons une lettre ouverte à Jean-Marc Ayrault, nouveau Premier ministre, lui demandant de tenir les promesses de François Hollande en faisant voter une loi contre la prostitution.
lire
We send an open letter to Jean-Marc Ayrault, the new Prime Minister of France, asking him to honour François Hollande’s campaign promise to pass a law against prostitution.

action n°1- 2 décembre 2011

Nous adressons une lettre ouverte aux député-es français-es leur demandant de voter une résolution contre la prostitution.
lire
We send an open letter to the members of the French National Assembly asking them to vote for a resolution against prostitution.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s